Bande de terre à l’ouest du continent africain, le Togo s’étend sur environ 660 km de long et 150 km de large. Ses grandes plages bordées de cocotiers s’étalent sur le Golfe de Guinée et suivant la frontière que vous traversez vous serez au Ghana, au Burkina Faso ou au Bénin.

On l’appelle la « Petite Afrique » ou encore le « Sourire de l’Afrique ». Des terres rouges, des vues époustouflantes et la forêt verdoyante qui s’offrent à vous en descendant le mont Agou par les villages à la palette d’ocres, ou par des routes où les taxis-brousse défient les lois de la gravité… En le traversant, vous serez témoin de presque tous les paysages qu’il est possible d’observer sur le continent. Forêts tropicales, fleuves, brousses, grandes plages sauvages et montagnes dont les plus remarquables font partie de la chaîne de l’Atakora.

D’une grande diversité culturelle, le Togo abrite une cinquantaine d’ethnies qui cohabitent paisiblement sur les cinq régions que constitue le territoire : les Savanes, la Kara, la Centrale, les Plateaux et la Maritime.

Le climat chaud et humide au Sud devient semi-aride au Nord alternant des saisons sèches et pluvieuses aux températures variables (de 20°C à 40°C). La végétation togolaise est remarquable et abondante : bois précieux comme le teck ou l’iroko, plantes médicinales et aromatiques, baobabs, karité, plantations de coton, café, cacao et fruits exotiques ponctuent les paysages colorés. Ce sol fertile est la richesse du pays et modèle sa structure productive qui repose principalement sur l’agriculture céréalière (maïs, manioc, igname, mil, sorgho,…) et fruiticole (mangue, banane, orange, citron, ananas, papaye, noix de coco, avocat, arachide, noix de cajou,…).

Ce petit pays d’Afrique de l’ouest abrite une mosaïque de peuples aux dialectes, traditions et habitats très divers, les modes de vie et les métiers variant en fonction des régions, selon les ressources naturelles du milieu et les savoir-faire transmis. Les croyances ancestrales, bien qu’atténuées par les effets de la modernité, continuent de rythmer le quotidien de nombreux villages, du vaudou chez les Ewés aux luttes évala des Kabyés.

Mais rencontrer les Togolais, c’est avant tout découvrir un peuple réputé pour son accueil chaleureux et la qualité de sa cuisine (fufu, akoumé, koliko,…). Une population estimée à 8 millions d’habitants dont les origines dépassent largement les frontières et qui malgré les difficultés aime se rassembler, faire la fête, chanter et danser. Elle aura à cœur de vous parler de son pays, vous faire découvrir ses marchés colorés et foisonnants où les motifs des pagnes sont autant de messages subtils que seuls les initiés peuvent comprendre. Vous prendrez plaisir à flâner à travers les rues où hibiscus éclatants et bougainvilliers ornent les devantures des maisons, et à siroter un jus de fruits frais dans la quiétude de la nuit tombante…

 

Fermer le menu